Islande : les filles et le foot…

Tous les ans depuis 35 ans, Covid ou non, le Símamót (rencontres de Síminn, nom de l’opérateur historique de téléphonie aujourd’hui privé) rassemble pendant trois jours, cette année du 9 au 12 juillet, environ 2500 filles de 6 à 12 ans membres des divers clubs de football de Reykjavík et ses environs. Et parmi elles Melkorka Karímsdóttir Sallé !

Où rien ne manque : l’engagement, l’esprit de compétition, la solidarité, toutes ces valeurs sur lesquelles repose la communauté islandaise, et que les parents encouragent par leur présence tout au long du tournoi… Et 400 bénévoles pour que ça marche !

Il n’existe rien d’équivalent pour les garçons !!!

3 réponses sur “Islande : les filles et le foot…”

  1. Bravo. L’Islande est souvent en avance pour les filles.
    Tu dois être fier de voir ta petite fille !
    Merci Michel pour cette info qui nous aurait échappé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *